5/5

1 avis

Réparer les vivants

Kerangal, Maylis de. Auteur

Edité par Editions Gallimard , 2015

"Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps." Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

Suggestions

Du même auteur

Naissance d'un pont : roman | Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur

Naissance d'un pont : roman

Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur | Livre | Verticales. [Paris] | impr. 2010

Boa, le maire de la ville de Coca en Californie, se lance dans le projet de la construction d'un pont monumental, dans l'espoir de la voir devenir une mégalopole. Le pont devient l'affaire de tous les habitants de la ville, des ho...

Un monde à portée de main : roman | Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur

Un monde à portée de main : roman

Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur | Livre

Le récit du destin de Paula Karst commence avec son apprentissage de la technique du trompe-l'oeil. Etudiante à l'Institut supérieur de peinture de Bruxelles, elle rencontre Jonas, peintre en décor surdoué, et Kate, une Ecossaise ...

REPARER LES VIVANTS | Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur

REPARER LES VIVANTS

Kerangal, Maylis de (1967-....). Auteur | Livre lu | Gallimard. Paris | 2014

De retour du pays de Caux, trois jeunes ont un accident sur la route du Havre. Simon, 19 ans, est déclaré en état de mort cérébrale. Ses parents ayant autorisé le don d'organes, le récit suit le parcours d'une transplantation. Pri...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • coeur à donner ! 5/5

    Un livre qu'on lit d'une traite , un livre qu'on lit à bout de souffle sans respirer ... "Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal nous transporte dans une histoire où chaque minute compte. Simon , un jeune surfeur va mourir dès les premières pages du livre dans un accident de voiture.Le corps medical va reclamer son coeur pour une greffe . Et tout va aller très vite , sans aucun pathos , tout est minuté et parfaitement maitrisé : la souffrance des parents , le premier refus si legitime , l'hesitation , la resignation ... le deuil. On va accompagner chaque personnage et s'attacher à chacun d'entre eux : Les parents de Simon foudroyés par la mort de leur fils, Le personnel soignant si devoué et attentif , la petit soeur que l'on "case" chez une voisine , et Juliette , la petite amie de Simon comme une ombre fragile mais toujours présente .. L'écriture est fiévreuse , les phrases longues et les mots choisis avec soin . On est éblouis et on le reste longtemps après avoir refermé cette pépite.

    par RAYE Diane Le 08 juin 2020 à 09:52